C’est peut-être un peu tôt pour en tirer des conclusions, mais autant être franc, je suis quand même un peu déçu de l’accueil qu’a reçu « Six mois à tuer ».Classement des ventes Amazon

On était plusieurs à y croire, et les commentaires laissés par les lecteurs auraient plutôt tendance à nous conforter dans nos sentiments, mais les ventes ne se sont jamais envolées. Certes, pendant la période de lancement, bien aidé par un prix promotionnel, il s’est hissé à la deuxième place du classement des ventes Amazon et premier en policier, mais l’essai n’a pas été transformé. Ce n’est pas le chiffre des ventes qui me contrarie réellement (je sais que nombre d’auteurs rêveraient de tels scores), mais j’espérais que ce genre, nouveau pour moi, écrit à la première personne, séduirait un lectorat plus large… Il me reste donc à travailler, encore et encore !