ne brille pas non plus par son éléganceSacrifions à la tradition en ce 31 décembre en faisant le bilan de l’année passée et en révélant les perspectives de celle à venir…

Côté publication, 2016 aura été assez pauvre, puisqu’elle n’aura connu que la réédition des Loges du mal. Petit rappel : j’ai sorti ce titre en tant qu’indépendant en août 2015. Il a alors connu un petit succès sur Amazon, auprès des lecteurs qui me font l’honneur de me suivre, puis j’ai signé un contrat avec Amazon Publishing pour sa réédition. Il est donc ressorti en avril 2016, dans une version corrigée et avec une nouvelle couverture, ce qui a relancé les ventes et m’a permis de toucher un nouveau lectorat. Autre point positif de cette expérience : n’ayant plus à me préoccuper de promotion, de conception de couverture ou de mise en page, j’ai pu me consacrer à l’écriture. Ce qui me permet maintenant d’aborder 2017…

Premier projet : comme Les loges du mal, Curriculum Mortem et Enquête à l’arrivée vont faire l’objet d’une réédition sous label Amazon Publishing. Les trois titres (à ce jour) de la série « Brigade criminelle » vont donc entamer une nouvelle carrière en versions numériques et papiers. Je dois ce beau projet à la confiance que me témoigne Clément Monjou, que je remercie vivement de son soutien et de ses encouragements. Parution probable : mars 2017.

Second projet : Un inédit, enfin ! Et celui-là, je peux vous dire qu’il me tient à coeur. C’est en fait un roman qui murissait depuis très longtemps et dans lequel j’hésitais à me lancer tant il est éloigné de mon univers habituel. Que puis-je vous en révéler ? Le titre ? Pas arrêté. L’histoire ? Pas question. Un indice ?

Eh bien imaginez un homme, un scientifique surdoué, casanier et asocial, auquel on annonce qu’il ne reste plus que six mois à vivre… Que pourrait-il faire pour « tuer » le temps en attendant l’échéance fatale ?

Sortie prévue avant l’été, toujours sous label Amazon Publishing.

Il y a évidemment d’autres projets dans les cartons, dont un manuscrit achevé qui attend ses corrections, mais chaque chose en son temps.

Il me reste encore à vous remercier du temps que vous me consacrez en me lisant, à vous remercier aussi pour vos messages d’encouragement, pour vos commentaires sur Amazon ou vos critiques sur vos blogs, mais surtout à vous souhaiter une très belle année 2017. Qu’elle nous épargne un peu des drames que nous connaissons depuis trop longtemps et qu’on voudrait ne trouver que dans des romans noirs.