Comment j’en suis arrivé là…

 

Je suis né le 26 septembre 19… (vous vous en foutez un peu et moi, ça commence à m’angoisser. Mais bon, pour vous aider, sachez que c’est la même année que Brad Pitt ou encore « Satisfaction » des Rolling Stones). C’était à  Paris, tout près de la place de la Bastille.
Élève studieux dans un premier temps, tout dérape lorsque je me retrouve dans un collège privé (surtout de filles) et dont je ne parviendrai à me faire virer qu’au terme d’une interminable classe de 3e. Classe qui me vaudra de battre le record absolu du nombre d’heures de colle (renseignements pris, je suis toujours détenteur de ce record).
S’en suivront de longues années d’errances professionnelles qui me feront devenir, dans l’ordre : apprenti carrossier, vendeur de bagnoles, animateur de village-vacances, barman… J’en passe et de moins avouables.
C’est bien des années plus tard, entre deux de ces emplois des plus précaires, que je me suis replongé dans les lectures qui avaient peuplé ces fameuses heures de colle (et qui m’en avaient d’ailleurs valu certaines) : les Nestor Burma de Monsieur Léo Malet et surtout, les San Antonio de Monsieur Frédéric Dard. Je redécouvre alors les ambiances des quartiers populaires de Paris, le plaisir des mots et le charme qui se dégage du pourtant si méprisé «roman de gare».
Hasard de la vie, mon job suivant consistera à rédiger de palpitants articles pour divers magazines moto, dont le célébrissime « Joe Bar Mag ».
En dehors d’une solide cirrhose et d’un budget clope dépassant allègrement le PNB d’un pays en voie de développement, j’en repartirai avec le minimum de confiance nécessaire pour m’attaquer à la rédaction d’un premier roman.
Je ne m’étendrai pas plus longuement sur cette première tentative et je remercie le ciel d’avoir eu la bonne idée de l’écrire sous pseudo, ce qui réduit à néant, du moins je l’espère, les chances que vous mettiez un jour la main dessus.
Et en ce qui concerne la suite, je vous encourage vivement à cliquer sur la page « biblio » de ce site grâce à laquelle vous saurez tout de mes six romans publiés à ce jour.

Bonne visite !

                                                                                                                                                   Enzo BARTOLI

avatar